Les lais de Marie de France

20180424_195845

Marie de France reste toujours une écrivaine de mystère, on ne sait pas beaucoup d’elle. Elle est la plus ancienne femme de lettres de notre littérature. Ce qu’on nous pouvons dire, c’est que elle a écrite les belles lais entre 1160 et 1180. Ce texte a été écrit en anglo-normand, un dialecte de la Normandie parlé aussi en Gran Bretagne en ce moment là. Il est probable que Marie de France vivait près de la brillante cour d’Henri II. Marie de France savait le latin, l’anglais, elle connaissait Ovide, les romans antiques et les contes des jongleurs bretons.

Comment pouvons-nous décrire qu-‘est ce qu’un lai? Il désigne d’abord une composition musicale, exécutéee par les jongleurs sur leur petite harpe ‘un rote’. Puis un chant, toujours accompagné par la harpe, destiné à célébrer une aventure merveilleuse. Le lai narratif, écrit en octosyllabes, peut être défini par roman comme une nouvelle.

Marie de France a réalisé douze lais, qui sont des compositions d’importance variable. On peut distinguer les lais ‘féeriques’ comme Lanval, Yonec et Guigemar, et des lais plus ‘réalistes’, comme Eliduc et le Laostic. 

 

Advertenties